Les maisons fleuries dans l’œil des juges

Les variétés, les couleurs, l’entretien, le fleurissement et les coups de cœur sont autant de critères évalués par les neufs juges du concours local des maisons fleuries, ce jeudi matin 29 août. Emmenés par Guy Bocquillon, conseiller municipal délégué, et Bastien Cochin, responsable du service municipal des espaces verts, ils ont sillonné la ville pour examiner une seconde fois le travail des 57 participants inscrits dans une des trois catégories : pavillons, commerçants, balcons.

« Nous faisons preuve d’indulgence dans nos notes en raison de l’épisode de canicule. Depuis notre premier passage, le 2 juillet, certains participants ont pu arroser grâce à des puits ou des réserves d’eau. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde », pointe Guy Bocquillon en saluant également le travail de ces habitants qui contribuent à l’embellissement du cadre de vie.

Les cinquante-sept participants devront attendre le 17 novembre pour connaître le palmarès de ce concours.

39 Partages